Les mythes et vérités de l’aloe vera

mythes de l'aloes

L’aloe vera a considérablement augmenté en popularité au fil des ans. Il est supposé que la plante est en effet un miracle en soi en raison de ses propriétés curatives. Elle permet de soigner de nombreuses choses y compris d’accélérer la cicatrisation des brûlures, le traitement des pellicules, et contribue également à hydrater la peau. Cependant, de nombreuses personnes attendent encore une réponse des experts scientifiques quant à l’efficacité de la plante pour toutes sortes de situations.

Tout comme tous les autres traitements disponibles sur le marché, cette plante herbacée avait été interrogée sur sa pertinence dans notre société. Nombreuses sont les personnes à s’interroger sur les bienfaits de la plantes et d’autres ont des idées fausses au sujet de l’utilisation de son extrait. D’une manière ou d’une autre, nous pouvons séparer les vérités des mythes.

 

La plante

La plante d’aloe vera est une forme de cactus qui provient de la Méditerranée. Elle a surtout été cultivée dans les îles désertes en raison de sa capacité à faire face à la chaleur. Cette plante est composée d’environ 99% d’eau et l’excès de 1% provient de nutriments, des vitamines, des minéraux, des sucres et d’autres enzymes.

Des études montrent, par des tests de laboratoire, que les ingrédients actifs de l’aloe vera se trouvent dans la croûte et le gel. Ces deux éléments sont utilisés soit comme analgésique ou pour des fins anti-inflammatoires. Parmi les autres composants importants de la plante on distingue les acides aminés, l’acide salicylique, de la lignine et des composés phénoliques. Ces éléments sont généralement présents dans les produits de soins de la peau fabriqués par différents laboratoires médicaux.

 

Les vérités à propos de l’aloe vera

Les utilisations de l’aloe vera remontent à la Grèce antique et à Rome. Cléopâtre, la fameuse reine d’Egypte, avait utilisé l’extrait dans ses produits de beauté quotidiens. La reine avait mélangé l’extrait avec d’autres ingrédients à base de plantes pour former une concoction qui avait contribué à améliorer sa vitalité et la douceur de sa peau.

Les autres propriétés connues de la plante d’aloe vera permettent de soigner plusieurs maladies du corps et des troubles de la peau. Les personnes ayant été attaqués par des ulcères, la goutte, les hémorroïdes et l’eczéma avait considéré le jus comme le meilleur traitement pour se soulager des troubles mentionnés. Même un rhume ordinaire peut être apaisé par l’utilisation de la plante.

 

Les mythes à propos de la plante

Du fait que l’aloe permet de réduire l’inflammation et accélérer le processus de guérison de plusieurs troubles, les gens ont considéré la plante comme étant le meilleur médicament sur terre. Ils croyaient que même sans prescription de leur médecin, ils pourraient surmonter leurs maladies à l’aide de produits à base d’aloes.

Il existe beaucoup de produits sur le marché aujourd’hui dont la principale source est l’aloe vera. Il y avait même un cabinet de marketing connu qui utilisait l’extrait de cette plante de façon abusive pour créer toute sorte de produits. Ils affirmaient que la plante pouvait guérir toutes sortes de maladies et que leurs produits étaient certifiés par des médecins.

L’aloe vera dispose de nombreux bienfaits, mais ne permet pas de tout guérir. Il est toujours recommandé de voir un médecin avant de prendre la plante comme unique remède pour s’assurer que sa seule utilisation suffise. Ne croyez pas tout ce que vous pouvez lire sur la toile, demandez toujours l’avis d’un professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *